Friday, December 12, 2014

Inspired by Cocteau's Play, Les mariés de la Tour Eiffel: A Short Story by Jenny Nelson

Jenny Nelson
Jenny Nelson, a student in FRE 351 French Theatre, shares with us today a story inspired by Les mariés de la Tour Eiffel, a play by Jean Cocteau. In this play, Cocteau portrays multiple aspects of bourgeois life in Paris put together in suprising ways but organized by a photographer taking pictures of a wedding party. Jenny's story presents surprising aspects of life at Jewell organized by the campus photographer. Not surprisingly, Jewell's cardinal replaces Cocteau's ostrich.

La tour d'horloge sonne *DON* et elle chante comme un cardinal parce qu'elle est un cardinal. Les secondes passent et le cardinal chante La vie en rose. Kyle Rivas et le fantôme de Jewell Hall se réveillent et vont à la chapelle pour regarder le spectacle et prendre les photos du cardinal. Puis, un lion, un écureuil, un lapin, et une tortue sorte de la centre de la cloche et commencent de danser les danses chorégraphiées. Chacun à la musique différente qui vient de l'orgue dans la chapelle. Kyle prend beaucoup de photos des animaux, mais…
*DON*
Les animaux disparaissent de la chapelle et font les pirouettes dans The Perch et le professeur qui vient de la machine d'expresso tire un pistolet à eau, dehors de cela, des escargots viennent. Kyle court, mais quand il arrive, les animaux transforment aux animaux en peluches…
*DON*
Le tonnerre claque et Kyle prend une photo de la neige qui tombe à l’extérieur de la fenêtre. 
*DON*
Les secondes passent et puis les animaux vivants retournent. Kyle prends des photos des animaux qui portent les robes de bal et les talons hauts. Après être photographiés dans leurs robes, les animaux commencent de jouer le football américain et s’attaquent aux autres. Ils arrêtent juste avant le
*DON*
C’est le dernier sonne et puis, les animaux retournent à la cloche avec Kyle et tout d’un coup La vie en rose arrête.


No comments:

Post a Comment